top of page
Rechercher

Un monde des ondes


Dans ce monde constitué de milliers d'ondes,

En demeure une part de mystère à part entière,

Où chaque seconde nous procure une opportunité féconde,

Où chaque instant nous offre un extraordinaire nectar de lumière.


Dans cet univers d'une incontestable atmosphère,

Apparaît alors une révélation avant son acceptation,

Comme un concert aux discernables notes familières,

Que l'on reconnait avec discrétion et attention.


Parce qu'il faut écouter chaque son résonnant,

Entre imagination et immersion dans le présent,

Pour enfin déchiffrer le sens profond et signifiant.


Parce qu'il faut ressentir la singularité de chaque élément,

Entre légèreté et agilité, mais toujours avec émerveillement,

Pour enfin éprouver la simplicité en chaque moment.


J'aime ces mots, couplés les uns aux autres. Selon moi, ils révèlent mes pensées et le sens que je voulais apporter à cet écrit. C'est une voix intérieure qui s'exprime, qui s'affirme, qui s'imprime comme pour révéler l'essentiel (où devrais-je dire "l'essence ciel"). Les sons sont porteurs de fréquences et de vibrations. Une fois entendus par l’oreille, ils atteignent les différentes zones du cerveau, et peut-être même notre cœur.


"La musique

est la vapeur de l'art.

Elle est à la poésie

ce que la rêverie

est à la pensée,

ce que le fluide

est au liquide,

ce que l'océan des nuées

est à l'océan des ondes."


(Victor Hugo)



Cela ne vous est jamais arrivé d'écouter une musique en boucle plusieurs jours de suite ? Alors personnellement, il m'arrive de profondément vibrer en écoutant une chanson, sans vraiment savoir pourquoi. Je peux l'écouter en mode "repeat again" pendant une semaine ou deux, sans même comprendre le sens des mots (car dans une autre langue). Puis un jour, j'en ai parlé à un ami, qui m'a envoyé la traduction en français. Mais quelle fut ma surprise… ces deux musiques que j'écoutais non-stop depuis plusieurs jours, bien que mélancoliques à souhait, révélaient mes pensées les plus profondes, celles que je n'osais m'avouer ! Ces paroles avaient un sens si particulier et profond, que j'en suis restée bouche bée.


"La musique commence là où s’arrête le pouvoir des mots."

(Richard Wagner)



"La musique donne une âme à nos cœurs et des ailes à la pensée."

(Platon)


Je crois désormais que notre cœur et notre inconscient reconnaissent la vibration d'une musique ce qui provoque alors des émotions. Et maintenant, je vous propose de relire le poème écrit un peu plus haut, pour laisser s'infuser les mots…


Passionnément vôtre

Emilie

39 vues

Comments


bottom of page