top of page
Rechercher

Vivre sa passion...

Pour illustrer cet article, je vous propose un conte, reçu par la pensée lors d'un déplacement en voiture pour rejoindre les côtes bretonnes...


"La réussite sourit à ceux qui font les choses avec passion, pas avec raison."

(Jack Welch)


Je venais d'arriver chez mon grand-père Jocelin, mais tout le monde l'appelait "Jo" (comme moi d'ailleurs, car il y avait cette tradition et transmission depuis plusieurs générations... les garçons portaient un prénom commençant par Jo). J'allais lui rendre visite une à deux fois par mois, lorsque le temps me le permettait. Alors qu'il m'apportait une bouteille d'Orangina en verre (c'était son rituel… depuis ma plus jeune enfance), je m'installai dans le fauteuil club du salon, d'un vieux cuir marron, qui donnait tout son charme à l'environnement. J'étais apaisé chez lui. Il y régnait une atmosphère particulière. Nous avions pour habitude de papoter, de tout et rien, parfois pendant des heures. Ses conseils m'étaient précieux, sa philosophie de la vie me faisait à chaque fois grandir, et le temps semblait comme suspendu en sa présence…

— Alors Jolan, as-tu une idée du métier que tu vas faire plus tard ? Car faire des études, c'est bien… mais savoir où l'on va, c'est mieux ! me dit-il, tout en s'asseyant en face de moi.

— Ben, tu sais que je termine ma licence bientôt. Mais ce que je veux, c'est bien gagner ma vie. C'est pour cela que j'ai décidé de poursuivre mes études…

—Et tu crois que c'est en faisant des études que l'on gagne de l'argent dans la vie ?

— Oui, je pourrais prétendre à un salaire plus élevé, car je serai diplômé !

— Hum… Tu crois vraiment en cela ? me demanda-t-il tout en haussant des sourcils

— Oui… je pense… oui… répondis-je d'un ton peu assuré. Je savais que ses questions étaient justes et avaient un objectif bien précis. Je commençais à le connaître Papy Jo !

— Eh bien tu te trompes Fiston ! Faire des études ne te rendra pas plus riche, ça te permettra de faire le métier que tu veux et que tu aimes. Tu auras simplement plus de connaissances. On peut apprendre bien des choses, et ne pas savoir les utiliser… On peut aussi connaître bien des sujets, et ne pas les exploiter à bon escient…. Il y a tellement de jeunes, comme toi, qui font de grandes études de nos jours, et qui se retrouvent au chômage une fois les diplômes obtenus ! Mais sais-tu pourquoi Fiston ?

— C'est la loi de l'offre et la demande. Il y a plus de candidats que d'offres d'emploi. Le taux de chômage en France est assez élevé et on ne fait pas assez confiance aux jeunes...

— Arrête avec tes cours d'économie ! Ça, c'est ce que tu apprends sur les bancs du lycée et de l'université. Il y a aussi l'école de la vie !

— Papy, dans les pays où il y a moins de chômage, les jeunes trouvent plus facilement un emploi !

— Je ne dis pas le contraire… J'essaye simplement de t'expliquer une autre vision ! Tu voulais gagner de l'argent m'as-tu dit tout à l'heure ?

— Oui. Dis-moi, ça m'intéresse…

— Déjà, tu dois comprendre que ce n'est pas l'argent qui te rendra heureux. Il te permettra de vivre, simplement ! Ton bonheur, tu devras le trouver ailleurs... Mais ça, nous en parlerons plus tard. Ce que tu dois retenir, c'est que pour gagner de l'argent, il faut être passionné ! Tu peux être le meilleur de ta promo, et le plus mauvais dans ton métier. Ce qui fera la différence entre toi et une autre personne, c'est la façon dont tu feras les choses. Si tu les fais avec envie et fantaisie, avec ambition et émotion, tu réussiras. Tu devras donner le meilleur de toi-même, et faire preuve d'engagement personnel. Et le meilleur de toi-même, il est en toi ! J'en connais des personnes qui n'ont pas fait de grandes études, et qui excellent dans leurs domaines, mais aussi qui gagnent beaucoup d'argent. Ces personnes sont des passionnées ! C'est en faisant vibrer cette flamme intérieure que tu donneras le meilleur de toi-même, c'est ainsi que tu réussiras dans la vie et que tu pourras envisager de gagner de l'argent. Si tu n'aimes pas ton métier, et que tu le fais uniquement pour l'argent, tu ne tiendras pas des années, tu t'éteindras progressivement. C'est aussi pour cela qu'il y a tant de gens qui font un burn-out. Ils ne font pas ce qu'ils aiment, ce qui les passionnent, et ils terminent en dépression, car leur cœur est malheureux ! Tu devras apprendre à écouter tes ressentis et ton intuition, et faire preuve de créativité pour te différencier… C'est ton cœur que tu ne devras pas oublier d'écouter, y compris dans ton métier.


Jo se leva de son fauteuil, pour aller regarder par la grande baie vitrée du salon. On y apercevait l'eau et le ciel, à perte de vue. Le soleil illuminait les reflets de la mer. Il habitait une petite maison à flanc de colline, avec une vue imprenable sur la mer. Il m'invita à le rejoindre…

— Que vois-tu là ? me dit-il

— La mer, le ciel et beaucoup de nuages.

— Tu sais ce qu'il y a derrière les nuages ?

— Le ciel, le système solaire, les planètes, l'Univers tout entier… répondis-je

— L'Univers, oui…


Jo passa derrière moi. Il mit sa main gauche sur mon cœur, et son index droit au milieu de mes deux yeux.

— Qu'est-ce que tu fais Papy ? lui demandai-je

— Ne pose pas de questions Fiston, et concentre-toi sur ce que tu ressens, sur ce que te dit ton corps…


Les secondes passèrent… Au bout de quelques instants, je commençais à ressentir un tourbillon au niveau de mon front… Mon cœur, lui, avait comme des frissons, des fourmillements. C'était étrange, à la fois inexplicable et tellement agréable… Puis, je ressentis une vague d'amour m'envahir progressivement l'ensemble du corps. Jo se remit à coté de moi.

— Que vois-tu maintenant ?

— Euh, toujours la même chose !

— Je te demande de regarder avec les yeux du cœur Fiston ! Observe attentivement… longuement. Il y a bien des choses qui ne se voient pas. Retiens une chose… Si une idée te semble farfelue, tu peux la suivre et tenter de t'y aventurer. C'est la voix du cœur qui s'exprime. Il te faudra prendre des risques, ne pas avoir peur de te tromper, et surtout ne pas hésiter à suivre tes envies. C'est ta créativité qui s'exprimera à ce moment-là. Et c'est en étant différent, juste toi-même, que tu accéderas à tes ressources intérieures, que tu feras les choses avec passion, que tu réussiras dans ta vie professionnelle, que tu pourras gagner de l'argent sans te détruire…


Papy Jo se mit en face de moi, et me regarda droit dans les yeux.

— Tu sais Fiston, il n'y a pas que le début de notre prénom qui est transmis... C'est toute une passion, comme une pré-disposition, que tu découvriras un jour, quand ce sera le plus juste moment. Mais pour l'instant, tu dois apprendre de la vie, de cette vie. Vis avec passion et vocation, c'est tout ce que je peux te conseiller à l'heure actuelle !


"La vocation, c'est d'avoir pour métier sa passion."

(Stendhal)



Si vous avez envie de découvrir qui vous êtes, ce que vous pouvez accomplir dans cette vie




14 vues

Comments


bottom of page